Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Les signes de l'Éveil
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    insignis Index du Forum -> Insignis -> Astrologie ésotérique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Kéther


Hors ligne

Inscrit le: 09 Nov 2009
Messages: 20
Localisation: Québec

MessagePosté le: Sam 14 Nov - 15:06 (2009)    Sujet du message: Les signes de l'Éveil Répondre en citant

Toutes les religions et mouvements spirituels ont un  but en commun: aider l'être humain à élargir sa conscience; faire de lui un être nouveau, en accord avec les « Lois de l'Esprit » Laughing ...

Dans le bouddhisme cette question se pose en terme d'Éveil ou d'illumination de la conscience. Le bouddha est celui qui a atteint l'Éveil...celui qui ne vit plus dans l'illusion que son « égo » ou sa personnalité ait une réelle existence...et qui s'est éveillé à sa véritable nature.

Dans l'hindouisme, le yogi cherche à atteindre le samadi...état de béatitude et de paix intérieur. Dans le samadi, l'être ne s'identifie plus au corps physique mais à sa nature sublime et éternelle, à savoir le Soi ou le Brahman (Être cosmique et impersonnel). C'est ainsi que s'éveille en lui la conscience divine.

Dans le christianisme, la deuxième naissance parle de la même réalité. Faire naître le Christ en soi (ce qui est le but véritable du christianisme), c'est renaître au monde de l'Esprit. C'est renaître en conscience ou en esprit. C'est pouvoir dire comme Jésus: « Moi et mon Père Nous sommes Un ». S'identifié au Christ...pour se fondre dans la lumière éternelle du Père: voilà la quête ultime.

Ma question est la suivante: que ce soit en sidéral ou en tropical, quels sont les signes qui nous permettent de savoir si une personne est prédestinée à vivre cette expérience ultime, cette deuxième naissance ou cet Éveil de la conscience ? Quelles planètes...quels signes...quelles maisons...quels aspects...

J'ai un peu une idée sur la question mais je vous laisse la parole (politesse oblige !).

Kéther
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 14 Nov - 15:06 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Laure Marie


Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2007
Messages: 671
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam 14 Nov - 17:56 (2009)    Sujet du message: Les signes de l'Éveil Répondre en citant

Bonjour, Kheter, et - au passage - bienvenue ici.

Ma réponse - provisoire - est qu'aucun élément dans un thème astral ne permet de déceler si, comme tu l'écris "une personne est prédestinée à vivre cette expérience ultime, cette deuxième naissance ou cet Éveil de la conscience".

Il me semble que les thèmes de naissance sont des propositions plutôt que des prédestinations : difficile de dire ce que le porteur du thème en fera. A thème égal, l'un va ronfler avec acharnement alors qu'un autre va entreprendre une quête spirituelle… 

On peut sans doute déceler une proposition d'Eveil quand un certain nombre d'éléments précis sont réunis dans un thème natal, mais rien ne dit si la personne va répondre à cette proposition ou non.

En ce qui me concerne, ce que j'ai repéré dans les thèmes de réels Eveillés - je ne parle pas là de gens qui se gargarisent avec la notion d'Eveil tout en étant en réalité très "endormis" - c'est une organisation complexe et construite d'un thème autour d'un projet précis d'évolution. Cela peut prendre plusieurs formes, et c'est à chaque fois une forme différente… Il y a peut-être une plus grande fréquence dans ces thèmes d'un lien entre Neptune et les Nœuds lunaires ou de ce que j'appelle "le passage de la porte du Verseau", mais cela n'a rien d'exclusif.

 
_________________
« Si un homme ne suit pas le rythme de ses compagnons, peut-être est-ce parce qu'il entend le son d'un autre tambour. » - Henry David Thoreau
Revenir en haut
Kéther


Hors ligne

Inscrit le: 09 Nov 2009
Messages: 20
Localisation: Québec

MessagePosté le: Sam 14 Nov - 18:10 (2009)    Sujet du message: Les signes de l'Éveil Répondre en citant

Code:
Il me semble que les thèmes de naissance sont des propositions plutôt que des prédestinations 



Pour ma part, j'ai la conviction que tout est inscrit dans le TN...je crois que la liberté dont l'être humain possède est de nature spirituelle (intérieur, psychique). L'évènement est écrit, prédestiné...seule la façon de l'être humain va réagir à cet évènement est de son ressort. Encore faut-il savoir interpréter ce que l'on voit...d'où la confusion parfois. Je pense que l'évènement est absolument déterminé, mais cet évènement peut être interprété de diverses façons. Par exemple: Neptune en maison 4: Il peut s'agir de la dissolution du foyer...ou peut-être que ce dernier repose sur quelque chose d'illusoir...ou que le foyer est habité par un mystique ou un malade mental...d'où toutes les nuances de l'interprétation. Quoi qu'il en soit...ce ne sont pas, dans ce cas, des possibilités...mais bien des réalités cachées à notre entendement...bref, tout cela est philosophique et nous éloignerait du topic de ce sujet (peut-être en partir un autre sur ce sujet passionnant: libre abitre ou déterminisme)Évidemment je pense de cette façon parce que je crois au karma et qu'ainsi, les « effets » doivent être déterminés par les « causes »...Si les « évènements » sont des possibilités...alors le karma devient une loi relative...qui dépend, pour son accomplissement, des individus...car ils pourraient éviter certains évènements...

Je suis tout de même d'accord sur un point...Neptune peut jouer un rôle capital dans l'interprétation de cet évènement intérieur.




Pour enrichir la discussion, je mets à titre d'exemple le TN de Ramakrishna. Je crois que l'autorité spirituel de ce maître n'est plus à faire...(Ah oui...un indice...à l.âge de 19 ans il a eu une vision de la Mère divine Idea )

Revenir en haut
cuicui


Hors ligne

Inscrit le: 09 Nov 2009
Messages: 141
Localisation: nancy

MessagePosté le: Sam 14 Nov - 18:40 (2009)    Sujet du message: Les signes de l'Éveil Répondre en citant

Kether,

je réponds à ton invitation à donner son avis sur le sujet

j'ai lu la première réponse, alors j'ai la même en fait, je crois pas qu'on puisse voir dans un thème un indice de but d'évolution spirituelle....  une vie incarnée ne suffit pas, il en faut plusieurs avec entre deux, le bilan qu'on en fait.

pour les signes je pense que y en a pas qui indique l'eveil, des astrologues parlent de uranus, mais uranus c'est une transpersonnelle elle est pas accessible au commun des mortels, idem pour neptune. D'ailleurs Neptune - j'ose le dire - me ferait plutot penser à l'illusion spirituelle, les religions je suis désolé mais j'y crois pas du tout Rolling Eyes  

pour revenir à ta question, si je voudrais l'éveil, je me recentrerais sur moi meme sans tomber dans l'égoisme et sans m'occuper de la vie du voisin ce qui évite les jalousies Very Happy . Les actes de la vie courante je trouve ca spirituel en tout cas un peu plus que chercher à contacter l'infini au risque de s'y perdre c'est un avis que je partage avec moi meme sans jugement de valeur, chacun voit midi à sa porte. En bref un sourire aux passants ou siffloter quand on change les couches d'un bébé, faut reconnaitre que c'est pas ce qui y a de plus plaisant avec l'odeur et je sais de koi je parle lol ben c trankil en fait Cool
Revenir en haut
thoron
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Aoû 2007
Messages: 385

MessagePosté le: Dim 15 Nov - 10:32 (2009)    Sujet du message: Les signes de l'Éveil Répondre en citant

Mon Cher Kehter,

En effet tout est contenu dans le thème, puisque nous sommes tous prédestinés un jour ou l'autre à atteindre l'éveil. Mais le découvrir ou en voir les signes est autre chose.

Je pense que nous pauvres humains limités n'ayant pas atteint l'éveil ne somme pas encore capable de le découvrir. Une personne l'ayant atteint pourrait peut être le dire, et encore, ce serait là nier la part de libre arbitre porpre à l'homme.

Contrairement à ce que dit cuicui, je pense que l'on peut non pas découvrir un indice de développement spirituel, quoique l'astrologie traditionnelle dise le contraire, mais on peut voir en germe ce qui nous reste à faire croitre.

Nous naissons avec un sac à malice, il nous faut puiser dans ce sac pour nous développer, le thème nous montre ce que nous avons décidé de travailler, parfois nous donne quelques indices sur le chemin à parcourir.

Je suis une quète intitiatique depuis plusieurs années 1986, je découvre chaque jour un peu plus et aujourd'hui j'entrevois de plus grande chose encore (méliora praesumo) je m'apperçois que si la symbolique à son utilité arrivé à un certain moment, il faut aller au delà.

Mon école,  chrétienne au demeurant, travaille sur certaines vertus les quatres vertus dites cardinales, justice, tempérance prudence et force et les quatres vertus théologale, la foi l'espérance et la charité.

Quand on a bien travaillé sur les quatres premières, on s'apperçoit qu'il y a autre chose de plus grand encore encore plus grand que les trois vertus théologales.

Le thème est un outil qui nous montre ou nous devons développer ces différentes vertus et comment nous pouvons le faire.

maintenant comment vois si un thème présente un potentiel d'éveil je dirai oui pour tout être humain. Chacun le réalisera t il est une autre question.

thoron
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
cuicui


Hors ligne

Inscrit le: 09 Nov 2009
Messages: 141
Localisation: nancy

MessagePosté le: Dim 15 Nov - 11:53 (2009)    Sujet du message: Les signes de l'Éveil Répondre en citant

bonjour à vous  Cool  

et si tout simplement l'eveil spirituel ca voulait dire etre heureux et satisfait de sa vie ?
désolé j'insiste en fait c'est peut etre un probleme de définition personnelle du thème. Rolling Eyes

comme a dit jésus : le royaume des cieux est à portée de vos mains, Okay  d'ailleurs il a dit les mains, pourquoi les mains et pas les pieds ? question stupide surement sauf que les mains sont relié à mercure d'après moi et les poussées d'eveil passent par lui étant donné que c'est la planete de la conscience, dans le theme de ramakrishna il y a une conjonction mercure uranus en trigone à jupiter alors si je devais chercher un indice d'evolution spirituel ca sera celui la que je retiendrais. Du reste, les autres planètes ont besoin de mercure pour exister, pas d'action avant la réflexion, et pas de relation avec l'autre sans communication, même chose avec le soleil : "je pense donc je suis" plutot que je suis donc je pense.

idem pour moi je suis satisfait parce que mon quotidien est en alignement avec mon projet de vie.
je reconsidere ma réponse donc en fait pour l'eveil ben je regarderai Mercure exclusivement.

j'ai tendance à me dire qu'un éveil spirituel ca vient suite à de la souffrance morale, exemple l'histoire de rosa parks ou les années de prison de mandela... du coup les porteurs d'un karma plutonien je les admire.
rosa parks elle a pas "cassé des briques" elle a juste dit NON après ca a ouvert les esprits comme ca pouf ..... rien d'extravagant !!!!
Revenir en haut
RichardD


Hors ligne

Inscrit le: 07 Déc 2007
Messages: 309
Localisation: Lachine (Québec)

MessagePosté le: Dim 15 Nov - 15:11 (2009)    Sujet du message: Les signes de l'Éveil Répondre en citant

Bonjour à tous... voici ma perception (présentement)

L'Éveil de la conscience... c'est justement de prendre conscience des multiples composantes de l'Univers qui se reflète dans notre thème ou mandala de naissance.

À mon avis, trois éléments en sont le moteur... le Soleil, source d'illumination de notre obscur subconscient... et donc le générateur de l'expansion de notre conscience. La Lune, qui nous permet de capter le contenu de notre subconscient... et l'Ascendant (symbole du but de l'âme) qui symbolise le lever, l'ascension des astres au-dessus de l'horizon... et donc le Soleil levant... le moment où l'on s'Éveil.

Cette triple combinaison se retrouve en harmonie au niveau de la part dite de Fortune.

L'interaction de ces trois composantes avec le reste des éléments du thème nous permettrait de percevoir les facultés qui permettront à une personne d'évoluer vers l'Éveil. Pour certain ce sera Saturne... pour d'autres Jupiter... symbole de l'expansion... pour d'autre Neptune... et pour d'autre Sedna. Dépendant du niveau d'évolution de la personne... l'astre sera l'indicateur de la prochaine étape (ou niveau) d'évolution de sa conscience.

Dans le cas de Ramakrisna... la part de Forturne se retrouve 24°33 Cancer (tropical)... trigone Sedna (le pont entre le solaire et le galactique) 24°04 Poissons; quinconce (aspect de service) Éris (symbole de la diffusion de la pensée-semence) 24°05 Verseau; tout ça en aspect avec Centre Galactique ( symbole de l'énergie Christique) 24°33 Sagittaire... tout ça en aspect serré avec son axe des Noeuds Lunaires... 26°08 Taureau/Scorpion.

Éris, Sedna, Centre Galactique... c'est présentement le niveau de l'échelle de l'évolution de notre conscience le plus élevé que l'on peut introduire dans un thème astrologique.

Mais, il y a également La Lyre, qui à mon avis sert d'intermédiaire, ou de dernière marche avant d'atteindre le Centre Galactique... et dans le cas de Ramakrisna son Ascendant (but de l'âme) 14°54 Capricorne est en conjonction serrée avec Véga (alpha de La Lyre) 13° Capricorne... en aspect avec son Soleil 12°12 Verseau ( l'illumination de notre conscience); Vénus 10°55 Poissons, régent hiérarchique ( niveau de l'esprit) du Capricorne - et donc en maîtrise de son ascendant; Pluton 13°04 Bélier... le décapant de l'âme ou la passerelle qui fait le lien avec Éris... elle-même faisant le lien avec Sedna.

À noter, que son heure de naissance, 5:00 est peut-être un peu arrondie.

Cependant, si on examine son thème progressé (progression secondaire 1 jour = 1 an) à l'âge de 19 ans, on peut constater que son Ascendant se retrouve 4°13 Verseau (tropical) conjoint à Neptune 4°30 Verseau...(Neptune - faculté qui permet de pénétrer les niveaux de conscience subtile au niveau des plans de l'âme)


en aspect avec:


Mercure 3°58 Poissons ( faculté qui permet d'établir le CONTACT - d'entrer en relation consciemment avec ... );

Vénus 4°13 Bélier ( le régent du but de son âme au niveau hiérarchique ou de l'esprit)... l'indicateur que cette rencontre divine fut pour lui une forme de "balise" lui confirmant le but de son âme incarné.

Junon 5°06 Cancer... faculté féminine qui permet d'établir un "partenariat" avec...

et surtout... Pallas 5°54 Verseau et donc conjonction serrés avec Ascendant progressé et Neptune progressé... Pallas qui est l'une des manifestations de l'essence de la Vierge Marie... elle-même une manifestation de la "Mère divine".

Pallas est également le symbole de la clairvoyance... et donc de la pénétration de "l'invisible", dans le domaine de la matière. Ce qui est effectivement le domaine "d'intervention" de la Mère divine.
_________________
Science sans conscience, n'est que ruine de l'âme.

Rabelais


Dernière édition par RichardD le Lun 16 Nov - 13:45 (2009); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Anna


Hors ligne

Inscrit le: 10 Nov 2007
Messages: 704
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim 15 Nov - 20:32 (2009)    Sujet du message: Les signes de l'Éveil Répondre en citant

Bonjour à tous, et Kether,

je ne saurais pas répondre à une telle question sur l'Eveil en astrologie.
Ni en distinguer les signes à coup sûr.
Enfin pas dans un thème natal. Lors d'une conversation en présence par contre... c'est plus facile ? La brillance du regard, la sagesse des réponses, la noblesse des intentions, la simplicité et la gentillesse...

On m'a souvent répété que le thème natal n'indiquait nullement le "niveau de conscience" de celui à qui il appartient, et c'est la raison pour laquelle interpréter "à distance" sans voir ni connaître le porteur du thème, c'est s'exposer à des erreurs de jugement...

Selon ma propre opinion, il n'y a rien d'écrit dans le thème et rien n'est réellement prédestiné : seul le passé est écrit. Il peut y avoir la trace de certains "projets", des prévisions, mais pas plus.
Je comprends même la phrase de ta signature comme antinomique avec ce que tu avances : moins l'être se reconnait dans son thème natal, plus il s'est éloigné de son destin.

Comment cela se pourrait-il s'il y a un destin écrit ? A moins que son propre destin ne soit de s'éloigner de son destin ? Il n'y a rien d'écrit si on a la liberté de faire autrement...
A moins que ceci veuille dire qu'il y a des choses écrites néanmoins nous pouvons ne pas en tenir compte dans la mesure où cela parle une langue que nous ne comprenons pas...

Dans mes lectures, j'ai plutôt rencontré une philosophie qui énonce que plus l'homme s'éloigne de son thème natal, plus cela signifie qu'il n'est plus en "pilotage automatique" et que sa propre conscience le dirige. Qu'il fait ses choix et qu'il comprend comment et pourquoi il les fait. Ce destin qui consiste donc à ne plus se reconnaître dans son thème natal me paraît donc "enviable", car il témoignerait d'un niveau d'éveil qui rendrait obsolète l'usage du "thème natal de la personnalité".

Si je devais faire une métaphore, je dirais que se reconnaître pleinement dans son thème c'est comme monter dans un bus ou une rame de métro. Il y a du prévisible dans les horaires, les déplacements, on s'attend à certaines choses qui ont un certain rythme. Prendre le volant ou le guidon soi-même, c'est autre chose : on fait la route, on peut tourner pour passer ailleurs, on peut vouloir accélérer... ou ralentir.

Dans le thème de Ramakrishna (alors que je ne connais même pas ce personnage), j'observe quelque chose qui me rend "curieuse de voir ce qu'il en aurait fait". C'est aussi la conjonction Mercure Uranus à la toute fin du Verseau. La toute fin des signes comme le Capricorne, le Verseau ou les Poissons a une certaine bonne réputation dont je pense qu'elle a avoir avec des théories de "sursomption"...
De plus, et c'est important, cette conjonction est très harmonieuse avec à la fois Jupiter et Saturne. Or c'est la conjonction de ces deux planètes qui a annoncés aux Mages la naissance d'un Maître, il y a 2000 ans.
Je trouve le thème visuellement équilibré, presque... joli. Je trouve son carré en T intéressant car il apporte du stimulant là où le grand trigone apporte une base stable de travail.
Voila ce qui attirerait mon attention avec les éléments basiques du thème.

Après il est vraisemblable que j'essaierai quelques astéroïdes.

Pour ceux qui s'intéressent à la notion d'éveil, qui portent le mot d'une façon ou d'une autre, je regarde tout simplement l'astéroïde Wake (éveil, en anglais).
Pas comme un significateur de l'éveil même en tant qu'événement, mais comme le témoin de l'intérêt que l'on peut avoir pour la question, ce qui me semble légèrement différent. Je trouverais un peu ridicule et pathétique d'attendre ses transits pour espérer vivre l'Eveil... Mais attendre passivement ne doit pas être dans ma nature Wink Wink .

Pour toi Kether, Wake est culminant en maison X, en opposition à ta lune, et le bout pointu d'un Yod à base de Mercure et Jupiter.
Mercure et Jupiter étant en plus les vieux régents de la Vierge et des Poissons, des régents de la croix mutable, je dirais que le type d'éveil que tu cherches est peut-être celui qui te permettra de monter sur la croix Fixe (voir ton Asc. et ton Jupiter au tout début de signes fixes).
Mais je peux m'avancer un peu trop, ou être carrément en deça de la réalité. Thoron n'a-t-il pas dit qu'il savait reconnaître un maître ? Razz
Wake transite actuellement ta maison VII au trigone un peu large de ton NN Capricorne et un sophiste ne dirait-il pas qu'il montre donc comment tu confrontes ta notion d'éveil à celle d'autrui afin de d'avancer vers la maîtrise ? Smile Smile Smile



_________________
Anna L.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Kéther


Hors ligne

Inscrit le: 09 Nov 2009
Messages: 20
Localisation: Québec

MessagePosté le: Dim 15 Nov - 23:08 (2009)    Sujet du message: Les signes de l'Éveil Répondre en citant

Bonjour à tous, d'abord Anna tu as raison pour la phrase quelque peu contradictoire avec mon opinion sur le déterminisme...je vais devoir la remplacer ! Toute cette discussion me fait réfléchir, ce qui est le but au fond. Quel part de libre-arbitre avons-nous rééellement ? Qu'est-ce qui est déterminé ? etc.

Ma conclusion (très partielle) est que le thème natal est comme un «portrait» de l'âme. En ce sens, je crois qu'il révèle la «structure psychologique» de la personne. Ce serait une façon de voir cela...

Quant aux déterminations des évenements, si ces derniers n'étaient pas prédestinés, aucune prédictions ne saurait être fait quant à l'avenir. Hors, si l'on y croit bien sûr, plusieurs cas de prédictions ont été réalisées dans le passé (Nostradamus, Edgar Cayce, etc.) Si les évenements ne sont pas prédestinés, alors il faut penser que tous les prophètes (bibliques, clairvoyants ou autres) auraient prédits ces évenements au hasard. Hors je ne crois pas que le hasard soit compatible avec l'idée d'une Intelligence supérieure à la nôtre (Dieu ou autre).

À moins que je ne me trompe, un des fondements de l'astrologie est la prédiction (les anciennes civilisations l'utilisaient entre autre à cet effet)...hors si rien n'est déterminé, il n'y a rien à prédir. Si nous pouvons prédir une éclipse lunaire par exemple, c'est parce que la vitesse de l'astre est déterminée, ainsi que d'autres facteurs. La prédiction repose sur des facteurs mathématiques, précis; comme l'astrologie (selon mon opinion).

Je poursuis ma réflexion et poursuivrai demain car je dois maintenant allez manger...ça c'est la réalité Laughing
Revenir en haut
cuicui


Hors ligne

Inscrit le: 09 Nov 2009
Messages: 141
Localisation: nancy

MessagePosté le: Dim 15 Nov - 23:38 (2009)    Sujet du message: Les signes de l'Éveil Répondre en citant

kether,

un des fondements de l'astrologie est la prédiction

je me demandais juste si ca n'est pas en 2009, un peu obsolete, l'accès aux libertés individuelles n'est plus à prouver et heureusement d'ailleurs, vive la france. Rien est plus sur que de pas pouvoir savoir de ce que décidera de faire l'homme demain. Par exemple je sais même pas ce que je vais manger demain midi surement un truc qui me filera une intoxication alimentaire mais si je mange pas demain soir je serai pas malade etc.... je trouve que ca peut pas se comparer à la prédiction d'une eclipse lunaire évidemment c'est l'astronomie donc c'est mathématique et mesurable

personnellement les predictions de nostradamus heu rires  Mr. Green   Mr. Green   Mr. Green ..... non en fait je les trouve dépassées ils ont vus un futur possible mais le futur immuable c'est impossible

tu me diras oui mais si on s'éloigne trop de son destin saturne ou pluton nous rattrapent et nous remettent sur la voie avec force oui mais mon avis personnel c'est que le destin on l'établit avant l'incarnation, une fois la naissance on est dans l'amnesie temporaire parce que ca empecherait de se réaliser ca serait comme jouer au sudoku en regardant la réponse
alors étant plongé dans l'amnesie on sait plus ce qu'on doit faire et faut bien chercher mais pluton lui il le sait, et quand il agit l'égo résiste souvent alors ca bouleverse... parfois avec les larmes versées y aurait de quoi remplir une baignoire Rolling Eyes   Neutral
Revenir en haut
Kéther


Hors ligne

Inscrit le: 09 Nov 2009
Messages: 20
Localisation: Québec

MessagePosté le: Lun 16 Nov - 01:07 (2009)    Sujet du message: Les signes de l'Éveil Répondre en citant

Code:
mon avis personnel c'est que le destin on l'établit avant l'incarnation,
une fois la naissance on est dans l'amnesie temporaire parce que ca empecherait de se réaliser 


Donc les évenèments sont déterminés mais comme nous n'en n'avons pas conscience, nous croyons choisir librement...

Code:

personnellement les predictions de nostradamus heu rires    :mrgreen:       :mrgreen:       :mrgreen:  


Que ce soit lui ou un autre...à moins que l'on pense que personne jusque'à maintenant n'a pu prédire un évènement...conflit mondial ou autre...
Si la notion de prédiction est obsolete en astrologie, alors ce n'est plus qu'une psychologie des astres...

À l'origine l'astrologie était une science..oui oui une science précise, exacte. On prédisait un évènement (la mort par exemple) comme un prédit une éclipse. La progression de l'AC sur un pluton natal avec un transit de saturne en carré à cette conjonction et hop !.. dans l'autre monde !

Pour que des scientifiques comme Kepler ce soient intéressé à l'astrologie et aient écrit des livres là-dessus...j'imagine qu'il y voyait quelque chose de scientifique...comme tous les astrologues de l'époque...et le fait d'être en 2009 n'y change rien...les influences restent les mêmes...seule notre mentalité change. Kepler n'était-il pas astronome en plus ?

Je crois que ce sujet met en relief nos divergences sur notre conception même de l'astrologie...

Kéther, qui poursuit ses réflexions.
Revenir en haut
cuicui


Hors ligne

Inscrit le: 09 Nov 2009
Messages: 141
Localisation: nancy

MessagePosté le: Lun 16 Nov - 06:31 (2009)    Sujet du message: Les signes de l'Éveil Répondre en citant

bonjour : - ))

la science c'est mesurable et une prédiction non... alors j'équilibre pas les deux malgré la balance que je suis Cool

je sais pas si tu connais mais en france y a une astrologue, je donnerai pas son nom, elle a prédit des tas de choses, évidemment rien n'est arrivé, mais elle avait dit que en 1987 le vaccin du hiv serait découvert et ca a donné des faux espoirs aux malades alors c'est dangereux et criminel... elle l'a inventé pour meubler sa rubrique, enfin elle vit bien elle se pavane toujours sur les plateaux de tv allégrement.
Revenir en haut
Laure Marie


Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2007
Messages: 671
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun 16 Nov - 08:03 (2009)    Sujet du message: Les signes de l'Éveil Répondre en citant

C'est une discussion qui revient souvent, cette histoire de liberté et prédestination !

Je crois que nous sommes à la fois libres et complètement prédestinés Laughing

Ce n'est pas une plaisanterie. Je m'explique…

Prédestinés ? Oui, nous le sommes. La fréquentation - depuis près de quarante ans… - de l'astrologie ne peut que m'amener à cette conclusion. Nous avons souvent vu, ici même, au fil de petits événements, à quel point nous obéissons à un timing présent et lisible dans nos thèmes, le plus souvent sans nous en rendre compte. J'en donne un exemple : il y a peu, je me suis passionnée pour le lien entre la musique et Sedna, et Richard a détecté que précisément à ce moment là les astéroïdes et planètes liées à la musique faisaient tout un tas de transits remarquables par rapport à mon thème natal. Ce n'est pas quinze jours plus tôt ou huit jours plus tard que j'ai "réagi" à ces transits, c'est pile au bon moment, et sans le savoir. Je prends là un exemple de "petit événement", le raisonnement est évidemment valable pour les événements plus importants de nos vies.

La conclusion ? Je reprendrais une formule employée par Richard : non seulement nous avons un destin (= "nous sommes prédestinés"), mais il y a dans nos thèmes une "feuille de match" extrêmement précise, et beaucoup plus contraignante que nous ne l'imaginons.

Voilà pour la prédestination. Mais nous sommes libres. Nous sommes totalement libres de réagir d'une manière ou d'une autre aux situations (extérieures, se traduisant par des événements, ou intérieures, se traduisant par une évolution psychologique) que nous présente la feuille de match avec une précision d'horloge. Personne - et aucun astrologue, notamment - ne peut prédire comment quelqu'un va réagir à la proposition de la feuille de match. Face à une proposition de notre thème - c'est à dire une proposition de la vie, ou du destin - on peut la vivre sans conscience aucune ou en conscience, on peut faire, consciemment ou inconsciemment, le meilleur choix de réponse possible, ou le pire, etc…

En ce sens, on peut peut-être lire dans un thème natal une proposition d'éveil. Mais de là à dire que la personne va se positionner d'une manière juste par rapport à cette proposition et atteindre, en effet, l'éveil… Non, je ne crois pas que ça, ce soit lisible dans un thème.

Ce qu'on peut voir dans un thème, en revanche, et là, je rejoins la lecture de Richard, c'est le niveau de conscience d'une personne. On peut facilement voir quelles sont les planètes dominantes dans un thème natal, et là, en fonction de ces dominantes, il est aisé de discerner à quel niveau de la conscience la personne fonctionne. Un thème natal avec comme dominante ces planètes lointaines récemment découvertes - Eris, Sedna et quelques autres - et dans lequel la constellation de la Lyre, le Centre galactique et le Grand attracteur jouent un rôle puissant, signale un niveau de conscience plus "élevé" qu'un thème à dominante Saturne-Mars, par exemple.

Mais il me semble qu'il faut replacer tout ça dans une vision moins hiérarchisée, ou du moins, une vision dans laquelle cette hiérarchie a moins d'importance que nous ne le pensons. Chacun d'entre nous est en chemin, et ce n'est pas parce que nous ne sommes pas au même endroit du chemin qu'il y a un hiérarchie entre les êtres.

Il nous est tous arrivé de rencontrer une personne de soixante ans qui nous semblait vraiment "attardée" au niveau évolution, ou une personne de 20 ans très juste spirituellement. Oui, mais la première a dix vies derrière elle, et la seconde en a 400… On n'est pas devant une personne de 60 ans et une personne de 20 ans, on est devant une personne de 10 + 60 et devant une personne de 400 + 20…

Une fois cette perception remise en place, la "hiérarchie" entre ces deux personnes n'a aucun sens. Chacun est simplement à son endroit du chemin. Un enfant de dix ans n'est pas "plus attardé" ou moins éveillé qu'un adulte de 55 ans. Il a dix ans, et l'autre 55 ans, c'est tout.
_________________
« Si un homme ne suit pas le rythme de ses compagnons, peut-être est-ce parce qu'il entend le son d'un autre tambour. » - Henry David Thoreau
Revenir en haut
RichardD


Hors ligne

Inscrit le: 07 Déc 2007
Messages: 309
Localisation: Lachine (Québec)

MessagePosté le: Lun 16 Nov - 13:49 (2009)    Sujet du message: Les signes de l'Éveil Répondre en citant

Bonjour à tous

Extrait de Wikipédia:


Ramakrishna professait que « toutes les religions recherchent le même but » et plaçait la spiritualité au-dessus de tout ritualisme.


Dans cette simple phrase, vous avez l'essence primordiale de La Lyre.
_________________
Science sans conscience, n'est que ruine de l'âme.

Rabelais
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Anna


Hors ligne

Inscrit le: 10 Nov 2007
Messages: 704
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar 17 Nov - 00:03 (2009)    Sujet du message: Les signes de l'Éveil Répondre en citant

Et bien, j'aime bien ce qu'il dit ce Rama...  Smile

La question qui t'agite Kether, agite l'ensemble des astrologues, ou du moins une partie de ceux qui sont à la FDAF, et le duel au sommet est même manifesté jusque dans les lettres publiques que s'envoient à la face Alain de Chivré et le vénérable André Barbault...
Elle n'est pas anodine cette question de "la prédiction" et elle divise.

Je me situe du côté de ceux qui n'en veulent pas, d'abord parce que j'ai l'honnêteté de dire que je n'ai jamais su prédire le moindre événement, vraisemblablement à cause de ma propre formation à l'astrologie qui était "de la psycho-astrologie" et qui insiste non plus sur l'événement mais sur l'être qui arrive aux événements.
Ensuite parce que je comprends bien ce qui est dit à propos du mal que peut faire une prédiction erronée, et pourtant annoncée avec le plus grand applomb.
Je trouve que faire de la prédiction en astrologie c'est se positionner au niveau de la Providence (la grande Pourvoyeuse), c'est s'exposer volontairement à endosser la responsabilité de dire des choses qui n'arriveront pas forcément, à porter "un trop grand pouvoir", à se mettre dans la position de celui qui sait absolument tout... J'imagine les effets dévastateurs d'un aussi puissant transfert qui s'installerait entre le consultant et son astrologue...
J'ai l'exemple d'une femme à qui un astrologue a prédit la mort d'un de ses parents... mais s'est trompé dans le parent en question ! Il ne s'agit pas de se montrer compatissant en s'écriant "oh le pauvre : il y était presque !!!" :-D ou encore "zut encore un qui a inversé la maison IV et la X"ou bien "pfou, c'est traitre ces aspects Saturne Lune"...
En plus, les prédictions foireuses donnent une détestable image d'astrologues à la fois manipulateurs, incompétents et nuisibles (et je pense que l'astrologie n'a pas besoin vraiment de cela).

Il est peut-être vrai qu'en des temps reculés la prédiction d'événements fort concrets était le gagne pain des astrologues. Peut-être est-il tout aussi juste de reconnaître que nous avons perdu ce savoir faire, et ce ne serait pas étonnant qu'une discipline interdite pendant des centaines d'années par l'Eglise, ne pâtisse pas d'une quelconque façon du manque de recherche, des moyens d'apprendre etc...

Nostradamus me parait un bien mauvais exemple au fond car il était astrologue ET voyant (le fameux mélange incompréhensible entretenu dans l'astrologie populaire), et l'astrologie pouvait lui permettre de dater ses visions avec précisions. Malheureusement pour la démonstration de son éclatante supériorité, il a été obligé de voiler considérablement ses textes jusqu'à les rendre incompréhensibles, vagues et imprécis pour le commun des mortels. Son oeuvre continue d'agiter les esprits et d'être matière à tant et tant d'interprétations, de conjectures et d'interrogations que la dernière chose qu'on puisse vraiment lui reconnaître c'est d'avoir permis d'apporter la lumière sur le sujet.


De mon côté, je n'ai donc pas la même compétence et connaissance que Laure-Marie qui peut voir le niveau de conscience du porteur d'un thème seulement à travers le thème : c'est quelque chose que je n'ai jamais appris car mon professeur était contre. Mais elle était loin d'être la seule à partager une vision "non événementielle" de l'astrologie. C'est la tendance moderne.
Même des gens comme Barbault n'arrivent plus à convaincre de l'utilité des prévisions en Mondiale...
La discipline astrologique évolue : des savoirs se perdent, des nouveaux arrivent. Ce n'est ni bien ni mal.


Je reste fascinée par le phénomène des transits, notamment ceux des astéroïdes, et je reconnais que certains événements sont PARFOIS concommitants avec des transits importants. Mais je ne peux pas du tout les prévoir (pour moi-même). Ce point de "pour soi-même" est peut-être valable à discuter.
Malheureusement le fait que je ne puisse être "bon astrologue pour moi-même" serait aussi une bien mauvaise publicité si je pratiquais cela professionnellement. Imagine t-on un peintre talentueux ne produisant que des croûtes pour décorer chez lui ? Un médecin qui ne saurait pas diagnostiquer la grippe A chez ses propres enfants ?
Le problème du cordonnier mal chaussé pourtant rebattu est intolérable pour le bon sens. Very Happy


Pour conclure je dois dire que pourtant, même abordée de façon non déterministe, l'astrologie, a néanmoins été le ferment de ce que je considère comme mon éveil à d'autres formes de pensées, d'autres aperçus sur le monde et le sens de la vie. Mais il est juste aussi de dire que lorsque je l'ai rencontrée mon monde était beaucoup trop saturnien pour ma santé. Trop lourd, trop fermé, trop bas de plafond, trop près des murs, en un mot : étouffant. L'éveil à d'autres perspectives était une nécessité de survie !

_________________
Anna L.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:53 (2017)    Sujet du message: Les signes de l'Éveil

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    insignis Index du Forum -> Insignis -> Astrologie ésotérique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky